Arno Stern

Né en 1924 à Kassel (Allemagne), aujourd'hui de nationalité française, Arno Stern est chercheur et pédagogue. Il a 22 ans lorsqu’il entre dans une institution pour orphelins de guerre. Chargé d’occuper les enfants, il les fait peindre et comprend immédiatement le rôle primordial du jeu qu’il provoque, jeu pour lequel il invente un aménagement original.

 

Il est nommé expert technique de l’UNESCO, au congrès International de Bristol, en 1950. En 1953, il fonde l’« Académie du Jeudi », qui devient rapidement célèbre. Il étend le champ de ses études en séjournant entre 1967 et 1972 auprès de populations non-scolarisées (Mauritanie, Pérou, Niger, Guatemala, Mexique, Éthiopie, Afghanistan, Nouvelle-Guinée…) et démontre l’universalité du phénomène qu’il a découvert. Il fonde un nouveau domaine scientifique : la Sémiologie de l’Expression, et lui donne un cadre en créant l’IRSE (Institut de Recherche en Sémiologie de l’Expression). Il y forme des centaines de praticiens venus de toutes les parties du monde. 2013 voit la fondation de l’Institut Arno Stern (Laboratoire d’observation et de préservation des dispositions spontanées de l’enfant).

 

Arno Stern est le créateur du Closlieu à Paris : accueillant des enfants d'âges divers, cet espace est un havre d'expression personnelle sans contrainte ni compétition.


Il est également l'auteur de plusieurs livres, dont Heureux comme un enfant qui peint, Le jeu de peindre et son plus récent titre, L'âge d'or de l'expression.


Sa vie, son œuvre


Le closlieu et le jeu de peindre