Québec, 24 octobre 2019 – Journée des Nations Unies – Sorbonne, UNESCO : Hommage à Arno Stern, pour son oeuvre pionnière.

 

COMMUNIQUÉ 

Pour diffusion immédiate

 

écologie de l'enfance

une nouvelle attitude face à l'enfant

 avant, accouchement, allaitement, attachement, apprentissage, autonomie, après

 

Québec, 24 octobre 2019 – Journée des Nations Unies – Sorbonne, UNESCO : Hommage à Arno Stern, pour son oeuvre pionnière.

 

C'est à l'université de la Sorbonne à Paris qu'un hommage a été rendu à Arno Stern, en sa présence, sous le patronage de la Commission nationale française pour l'UNESCO, le 9 septembre 2019.

 

Chercheur et pédagogue, Arno Stern est le révélateur de la sémiologie de l’expression et d'une nouvelle compréhension de l'enfance, de l'éducation et de notre condition humaine. Son oeuvre qui touche à l'Education, aux Sciences sociales et à la Culture, rejoint ainsi les objectifs de l'ambitieux programme de Développement Durable de l'UNESCO établi en 2015.

 

En 1950, Arno Stern a été reconnu expert technique de l’UNESCO pour ses travaux sur la grammaire du tracé et de la mémoire organique. Depuis, la portée universelle de son œuvre s’est affirmée au cours de ses voyages d’étude auprès de populations lointaines et épargnées par la scolarisation qu’il a fait tracer pour la toute première fois : Mauritanie, Pérou, Niger, Guatemala, Mexique, Éthiopie, Afghanistan, Nouvelle-Guinée, et des recherches qu’il a poursuivies à Paris dans le cadre de l’Institut de Recherche en Sémiologie de l’Expression.

 

Grâce à sa démarche scientifique, le « Closlieu » qu’il a mis au point, et les 500 000 documents issus du « jeu de peindre », conservés par ses soins en 70 ans de travail, Arno Stern démontre la dimension infinie dont est capable l'enfant et son universalité. Précurseur, ses découvertes étayent celles, récentes, de la science : l’humain est génétiquement programmé pour naître avec un infini de potentiels quel que soit l’environnement ou l’époque qui l’accueillera. Il a aussi prouvé que quelles que soient les circonstances, un enfant porté par l’amour et la confiance dira de son enfance qu’elle a été heureuse.

 

De ces constats découle une nouvelle attitude envers l’enfant, invitation lancée à tous par le mouvement de l'écologie de l'enfance, lancé à Montréal, en 2014, lors du congrès éponyme.

 

« Les recherches d'Arno Stern, dans les domaines des sciences de l'Homme, de l'éducation et de l'art sont internationalement reconnues. C'est à Paris, après avoir, avec sa famille, fuit le nazisme, et été interné dans un camp de travail, qu'aux lendemains de la seconde guerre mondiale, M. Stern a créé le célèbre atelier de peinture qu'est le Closlieu, son laboratoire, et qu'il a délimité et développé un nouveau domaine scientifique. »

 

« Ses découvertes […] font d'Arno Stern un sémiologue, doublé d'un ethnologue, sans doute l'un de nos derniers grands explorateurs, avec le nom duquel l'Histoire qu'on enseigne doit désormais compter. » ~Jamil Jean-Marc Dakhlia, Président de l'Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

 

« L'Unesco contribue ainsi à la mise en œuvre des objectifs de développement durable, en particulier par ses actions dans les domaines qui caractérisent l'oeuvre d'Arno Stern, sémiologue et ethnologue reconnu internationalement. Un long parcours accompli par Arno Stern, un long parcours au service des valeurs qui sont celles précisément de l'Unesco. » ~Jérôme Fromageau, Commission nationale française de l'Unesco.

   

- 30 -

 

Source: Édith Chabot, responsable francophone et organisatrice du congrès écologie de l'enfance

info@ecologiedelenfance.com

https://www.facebook.com/ecologiedelenfance

Ocytocine : conditions idéales pour l'accouchement et l'allaitement

Kerstin Uvnas-Moberg, chercheuse renommée dans le domaine de l’ocytocine, mentionne dans l’avant-propos du livre de Suzanne Colson: "Biological Nurturing: Instinctual Breastfeeding":

 

« L'ocytocine n'est pas libérée lorsque la mère est stressée ou vient de se concentrer sur un problème mental. Elle a besoin d'être détendue. En outre, l'ocytocine n'est pas libérée lorsqu'elle est entourée de personnes inconnues ni dans des environnements qui ne lui sont pas familiers, car la mère peut interpréter inconsciemment [ces circonstances] comme des menaces, ce qui bloque la libération de l'ocytocine. Par conséquent, la mère devrait être dans un environnement familier et entourée de sa famille et d'ami.es proches lors de l'accouchement ou de l'allaitement. » (p. xi)

 

source : Breastfeeding in the USA - A Little History, by Darcia F. Narvaez, Ph.D. University of Notre-Dame

 

référence : Colson, S. (2019). Biological Nurturing: Instinctual Breastfeeding (2nd ed.). Amarillo, TX.: Preclareus.

 

 

L'enfant est un géant qui peut tout apprendre, tout devenir

photo: Peter Lindbergh
Arno et André Stern

« Intéressez-vous sincèrement à l'enfant, pour lui et non pour vous, et/ou seulement dans le but d'obtenir de lui une plus grande efficacité.


Portez-lui le message non verbal : "Tu n'as pas à changer pour me plaire, tu n'as pas à faire les choses dont j'ai envie pour que je reconnaisse tes qualités, que je te voie." » ~André Stern

 

lien vers l'article / interview: https://lesprosdelapetiteenfance.fr/vie-professionnelle/paroles-de-pro/rencontres/andre-stern-lenfant-est-un-geant-qui-peut-encore-tout-devenir-et-tout-apprendre

 

Lire la suite

Hommage à Arno Stern à La Sorbonne, Paris

Un hommage à la personne et à l’œuvre d’Arno Stern, chercheur et pédagogue, a eu lieu en sa présence, sous le patronage de la Commission nationale française pour l’UNESCO, le 9 septembre 2019 en Sorbonne.

 

Arno Stern a été reconnu expert technique de l’UNESCO en 1950 pour ses travaux sur la grammaire du tracé et la mémoire organique. Depuis 1950 la portée universelle de son œuvre s’est affirmée au cours de ses voyages d’étude (Mauritanie, Pérou, Niger, Guatemala, Mexique, Éthiopie, Afghanistan, Nouvelle-Guinée…) et des recherches qu’il a poursuivies à Paris dans le cadre de l’Institut de Recherche en Sémiologie de l’Expression.

 

 

« Mesdames, messieurs, c'est avec un plaisir tout particulier qu'en tant que tout nouveau président de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3, j'accueille aujourd'hui M. Arno Stern dans l'espace prestigieux de La Sorbonne et que j'ouvre cet après-midi d'étude et d'hommage consacrés à sa personnalité et à son œuvre pionnière en matière de pédagogie, de recherche et de création.  [...]

 

Les recherches d'Arno Stern, dans les domaines des sciences de l'Homme, de l'éducation et de l'art sont internationalement reconnues. Il était temps qu'un tel hommage soit organisé à Paris. C'est effectivement dans cette ville, après avoir, avec sa famille, fuit le nazisme, et été interné dans un camp de travail, qu'aux lendemains de la seconde guerre mondiale, M. Stern a créé le célèbre atelier de peinture qu'est le Closlieu, son laboratoire, et qu'il a délimité et développé un nouveau domaine scientifique.

 

Ses découvertes concernant la grammaire de la Trace ont été remarquées par l'Unesco en 1950. Leur portée universelle a été démontrée par la suite. Elles font d'Arno Stern un sémiologue, doublé d'un ethnologue, sans doute l'un de nos derniers grands explorateurs, avec le nom duquel l'Histoire qu'on enseigne doit désormais compter. »

~Jamil Jean-Marc Dakhlia, Président de l'Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3

 

Lien vers la présentation vidéo (1/2) : https://www.youtube.com/watch?v=HqjURQFeOtY

Lien vers la présentation vidéo (2/2) : https://www.youtube.com/watch?v=vSxGGpL5geI

 

 

Lire la suite

Nos enfants viennent au monde comme des bombes de potentiels

Interview avec André Stern, Écologie de l'enfance
Gwenaelle Dekegeleer, Tendances Premières, rtbf.be

« Je passe à un autre niveau, qui vient avant toutes les méthodes, et qui est l'attitude. Je pense que c'est notre attitude qui rogne, ou non, les potentiels de nos enfants. »

 

« Constater que nos enfants viennent au monde comme des bombes de potentiels, c'est constater que nous, on a beaucoup élagué, et que finalement, au moment de rencontrer un enfant, loin de rencontrer un être inférieur, du point de vue des potentiels, nous rencontrons un géant. »

 

« Ça, ça change notre attitude. Et à partir du moment où on change d'attitude, bien au-delà des méthodes, nous rendons soudain possible le développement de potentiels inattendus, puisque nous n'attendons rien. »

 

« Changer d'attitude, c'est cesser de penser: "je t'aime mais je t'aimerais davantage si tu dormais plus, si tu te mettais plus à faire la vaisselle, si tu faisais mieux tes devoirs, si tu rangeais mieux ta chambre". Ce 'virgule, mais' est mortel pour l'amour inconditionnel. L'amour inconditionnel nécessite qu'il n'y ait pas ce 'virgule, mais'. Qu'il y ait "je t'aime parce que tu es tel que tu es." »

 

« L'enthousiasme, c'est l'énergie. On est tous nés dans l'enthousiasme. C'est l'énergie de l'enfance. L'enthousiasme, c'est ce dont nous savons que ça nous ouvre toutes les portes, que ça soulève des montagnes. On est capables de tout, nous sommes géniaux en état d'enthousiasme. » ~André Stern

 

Lien pour écouter l'extrait : https://www.rtbf.be/auvio/detail_tendances-premiere-transition?id=2506503

Lire la suite

Retrouver l'enthousiasme de notre enfance - André Stern à l'émission Les Malins, Radio-Canada.

« L’enthousiasme on ne peut pas vraiment le perdre parce qu’on ne peut pas le créer, il est en nous.

 

La dernière découverte, récente, et qui va de pair avec l’épigénétique et toutes ces découvertes qui n’ont même pas une dizaine d’années, c’est que notre cerveau se développe, certes, selon l’usage que nous en faisons, mais uniquement lorsque nous en faisons usage avec enthousiasme.

 

L’enthousiasme est devenu dorénavant compréhensible. C’est cette force qui nous donne des ailes, qui porte nos enfants à franchir tous les obstacles, à se dépasser, à soulever des montagnes.

 

Cet enthousiasme qui nous donne des ailes, qui nous rend capable de venir nous arrimer à notre génialité intérieure, qui fait que chacun de nous pourrait vivre sa génialité, tout simplement, cet enthousiasme ne peut pas disparaître parce que c’est un lac intérieur, quelque chose, une force, une énergie inouïe que nous portons tous en nous. »

~ André Stern

 

lien vers l'interview : https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/les-malins/episodes/417323/audio-fil-du-samedi-6-octobre-2018

 

Lire la suite

Un bol d'enthousiasme - interview avec André Stern - Egosystème sur RTS

« L'enthousiasme est une force primordiale avec laquelle on est tous venus au monde. Je tiens à préciser qu'on est tous venus au monde avec cette force parce qu'elle ne peut être ni créée ni détruite. C'est ce qui fait que nous l'avons toujours en nous.

 

Les enfants l'ont de manière très forte, très présente.

 

L'enthousiasme est ce qui nous donne des ailes, ce qui nous rend capable de soulever des montagnes, de sauter par-dessus des flaques trop grandes.

 

L'enthousiasme prend beaucoup de visages : il prend des visages joyeux, il peut prendre une forme très silencieuse, extrêmement concentrée, que l'on voit chez les enfants. C'est une concentration dans la durée qui, là, indique que c'est de l'enthousiasme.

 

Quand on voit un enfant se fondre dans une activité pendant plusieurs heures, on se rend compte qu'il est enthousiaste et que l'enthousiasme n'est pas forcément une chose où l'on danse d'un pied sur l'autre en criant sa joie et en frappant dans ses mains.

 

Cette quantité d'enthousiasme avec laquelle on est venus au monde est une sorte de lac intérieur qui est souvent recouvert par les nuages de toutes les attentes des autres, de tout ce que l'on 'doit' dans la vie, et de toutes les hiérarchies entre les métiers, les choses, les matières.

 

Cela fait que ce qui nous enthousiasmerait, on n'ose peut-être parfois pas se l'avouer de peur que ce ne soit pas reconnu par la société.

 

Tout ça conjugué fait que d'épais nuages, de lourds rideaux, obstruent ce lac intérieur.

 

Pourtant il est toujours là. » ~ André Stern

 

Lien pour écouter l'interview : https://www.rts.ch/play/radio/egosysteme/audio/un-bol-denthousiasme?id=9897718&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

La créativité de l'enfant, un état natif - André Stern à l'émission : 7 milliards de voisins sur RF1

 

« La créativité : chaque enfant est venu [au monde] avec cet état qui est comme un lac intérieur, et qu'on porte tous en nous. En réalité, il ne s'agit pas tellement d'éveiller que de ne pas recouvrir de tous les nuages et de tous les rideaux qu'on s'emploie à mettre par dessus. »

 

« C'est nous tous qui sommes responsables de tout ça, nos paradigmes, nos attitudes. La bonne nouvelle est que [la créativité] est un état natif de chacun d'entre nous et c'est là où vivent nos enfants. Nos enfants sont des frontaliers qui vivent à cheval sur le monde imaginaire et sur le monde réel, et qui font toujours communiquer ces deux mondes : en allant chercher un caillou dans le monde concret pour en faire quelque chose dans le monde imaginaire, c'est ce qu'on appelle la créativité, c'est natif. Il faudrait cependant, en tant que société et non pas en tant qu'enseignant ou en tant que parent - jamais en tant qu'individu - qu'on fasse une réflexion ensemble, qu'on voit à respecter "les rythmes et les rituels de l'enfance". Si on se met à les respecter les uns et les autres - ce qui demande juste un changement d'attitude - on n'aura plus à réveiller les choses qu'on a recouvertes de tous ces nuages. »

 

~André Stern, invité de l'émission "7 milliards de voisins", RF1, 20 juillet 2018

lien vers l'épisode : http://www.rfi.fr/emission/20180720-reveiller-creativite-enfants

 

André Stern tête d'affiche du volet "Apprendre" du Festival ACTE - St-Jérôme, septembre 2018

Tête d'affiche du volet "Apprendre" au Festival ACTE - Premier Festival de la Collaboration au Canada - André Stern sera au Québec du 26 au 30 septembre 2018.

 

https://www.actefestival.com/programmation/les-enfants-gardiens-de-nos-potentiels

 

Du 28 mai au 6 juin, profitez d’un rabais exclusif de 10 % à l’achat d’un passeport «Je prends ACTE», à l’aide du code promotionnel ANDRE10.

Participez au mouvement dès maintenant et prenez ACTE vous aussi: www.actefestival.com

 

Lien pour faire l’acquisition de votre passeport : www.actefestival.com/passeport-acte

 

 

 

Lire la suite

L'apprentissage par le jeu - Kaizen magazine

« Apprendre, ça n'existe pas en tant qu'acte, ce n'est pas quelque chose que l'on peut faire. Ce n'est pas une action, c'est quelque chose qui nous arrive. »

 

« Apprendre n'est pas un effort quand il se passe dans l'enthousiasme du jeu. L'enfant vient au monde comme citoyen au monde du jeu, c'est son appartenance, sa patrie. C'est son élément. Comme une hirondelle dans l'air et un poisson dans l'eau, l'enfant est dans son élément lorsqu'il est dans le jeu.

 

Nous avons en nous cette nostalgie du jeu qui n'est pas mis à l'opposé de l'apprentissage. D'ailleurs pour l'enfant, opposer jeu et apprentissage, c'est complètement incompréhensible voire douloureux. » ~André Stern

 

André Stern répond aux questions de Pascal Greboval de Kaizen magazine, en direct du Salon-rencontres Primevère: https://www.kaizen-magazine.com/video/andre-stern-lapprentissage-jeu/

 

Lire la suite

Heureux comme des enfants qui peignent ?

www.ecologiedelenfance.com
Le Closlieu (photo : Institut Arno Stern)

« Quand des parents me demandent : qu'est-ce que vous apportez? Je réponds : du plaisir! Et ça les étonne. Et dans leurs yeux, je lis qu'ils veulent dire : et c'est tout? Comme si c'était peu de choses. C'est essentiel. C'est vital. » ~Arno Stern


Lien vers l'interview : https://rcf.fr/culture/histoire/le-jeu-de-peindre-ou-comment-stimuler-la-creativite-des-enfants

Une éducation à la « Capitaine Fantastique »? - interview d'André Stern à Format A3 (radio RTN)

 

C'est un peu une éducation à la « Capitaine Fantastique »?

 

« Non, parce que je n'ai pas été élevé hors de quelque chose, je n'ai pas été non plus élevé du tout, et ça n'était pas contre quelque chose. Ce n'était pas contre l'école que mes parents se sont décidés, mais pour quelque chose, ce que Ken Robinson appelle "les rythmes et les rituels" de l'enfance. Mes parents n'avaient pas de compte à régler avec l'école, ce n'est pas une mise à l'écart du monde. C'est, au contraire, laisser l'enfant se livrer à sa disposition naturelle qui est d'aller dans le vaste monde, d'aller vers les autres, les nouveaux visages, les nouveaux paysages. Loin d'être une soustraction, c'est plutôt laisser l'enfant dans son élément, de plein pied son élément c'est le vaste monde. C'est pour ça qu'on est tous venus au monde, hein! »

 

« C'est encore une autre différence par rapport à tout ce à quoi on pourrait chercher à le comparer. Mes parents – et moi-même en tant que parent de nos jours – ne sont pas partis d'une idée, d'un concept, d'une théorie, d'une hypothèse, d'une expérience personnelle, bref, ils ne sont pas partis d'eux, ils ne sont pas partis de l'adulte – et c'est là que la proposition est intéressante d'une manière générale : ils sont partis de l'enfant. Et ça, ce n'est pas une méthode, mais une attitude, et c'est d'une attitude nouvelle que je cherche à parler. » ~ André Stern

 

Lien pour écouter l'interview (13min14): https://www.rtn.ch/rtn/Programmes/emissions/Format-A3/Et-je-ne-suis-jamais-alle-a-l-ecole.html

 

 

L'enfant apprenaute - Interview de Thierry Pardo sur Planète F

 

« Il ne suffit pas de mettre l’enfant au soleil et de le récupérer le soir ! » ~ Thierry Pardo

 

Lire la suite

La non-scolarisation, prochaine révolution éducative au Québec? - interview de Marike-Reid-Gaudet sur Planète F

 

« Éducation et scolarisation ne sont pas des synonymes ». ~Marike Reid-Gaudet.

 

Lire la suite

Remettre le jeu au coeur des apprentissages - interview avec André Stern dans fémininbio

 

« Les enfants sont des "équipiers extraordinaires", ils veulent faire partie de l'équipe de la vie et sont donc prêts à jouer avec les éléments du jeu de la vie… »

 

Lire la suite

Un retour à l'enfance pour un monde meilleur - interview d'André Stern dans Nice Future magazine

 

« Chaque être humain renferme un incroyable potentiel que l'ordre actuel du monde empêche de s'exprimer et avec lequel il est nécessaire de se reconnecter. » ~André Stern

Lire la suite

Jeu non-structuré et apprentissage, par Pam Laricchia

« S'il y avait bien quelque chose, c'est que le travail scolaire leur était une distraction. Je sentais qu'ils apprenaient plus de leur jeu non structuré que du temps passé à écrire dans leurs livres. » ~ Pam Laricchia

Lire la suite

L'accouchement n'est pas une maladie - Dr. Michel Odent sur RCF Rradio

« Aujourd'hui, pour ceux qui s'intéressent à l'avenir d'homo sapiens, à l'avenir des gens de notre espèce,  je ne vois pas de sujet plus important que cette dégradation possible - pour l'instant il s'agit de quelque chose qu'on soupçonne - des systèmes physiologiques essentiels, comme le système de l'ocytocine, essentiel dans la socialisation, essentiel dans toutes les facettes de la capacité d'aimer. » ~ Michel Odent

 

Lire la suite

Apprentissage : la vision de Thierry Pardo

« Je donne les conditions, je fournis le terrain pour que la graine éclose et fleurisse. » ~ Thierry Pardo

 

Lire la suite

André Stern, invité culturel d'Un autre jour est possible sur France Culture


«C'est un des films que je connaisse qui finit de la manière la plus optimiste qui soit, sur une proposition, une invitation, une incitation.» ~André Stern


Lire la suite

André Stern, invité de Rue des Écoles sur France Culture

« Quel est le poids de ce projet scolaire au regard des forces de vie qui sont dans l'enfant ? Ce qu'on doit à l'enfant ? On lui doit le bonheur.» ~Michèle Stern

 

Lire la suite

Arno Stern et le Closlieu, partie 4 - Un temps de Pauchon

 

« [...] j’ai fait peindre et dessiner des enfants qui n’avaient jamais vu un pinceau, qui n’avaient jamais pratiqué la moindre trace. J’en ai tiré la conclusion que ce sont exactement les mêmes traces que celles des enfants qui vivent dans une ville. C’est cela qui m’a amené à l’origine de cette trace. » ~Arno Stern

 

Lire la suite

Arno Stern et le Closlieu, partie 3 - Un temps de Pauchon

 

« Pour moi travailler et jouer c'est la même chose, ça se confond. Pour un enfant, c'est la même chose, il prend le jeu au sérieux. » ~Arno Stern

 

Lire la suite

Arno Stern et le Closlieu, partie 2 - Un temps de Pauchon

« Je n’ai aucun préjugé, c’est-à dire que je ne pense pas comme certains, que le tableau cache quelque chose, car il y a une manie terrible que je réfute totalement, c’est de penser qu’il y a un secret qui est caché dans le dessin de l’enfant et que l’on peut le décrypter et que l’on peut donc savoir ce que l’enfant n’ose pas dire. » ~Arno Stern

 

Lire la suite

Quelle éducation pour nos enfants? Alphabet, le film - par Antigone XXI

« J’ai toujours aimé apprendre, mais je n’ai jamais aimé l’école.

Je me souviens du jour où, petite, j’ai arrêté de poser des questions. J’étais plus jeune que les autres, je savais déjà lire et j’étais très enthousiaste.[...]»

Lire la suite

André Stern invité sur Les Maternelles


L'enthousiasme d'apprendre tout seul


« L'enfant qui n'est pas conditionné par l'environnement scolaire ne prend pas les autres enfants comme référence, il prend les autres humains. » ~André Stern


Lire la suite

'Apprendre en liberté' : l'écologie de l'enfance à Radio-Canada NB

Une alternative à l'apprentissage obligatoire à l'école basée sur les intérêts et la curiosité de l'enfant. - Un reportage de Janie Mallet

 

Édith Chabot à l'émission L'heure de pointe Acadie, sur Radio-Canada, Nouveau-Brunswick.

 

Lire la suite

On parle écologie de l'enfance à Medium Large, Radio-Canada

Partir de l'enfant

« Il n'y a pas de mode d'emploi pour les parents. En vivant avec l'enfant, on connaît très bien ce qu'il est, ce qu'il a envie d'apprendre ». ~Édith Chabot

 

Lire la suite

L'enthousiasme, une clé ? un article du Télégramme

« Cette attitude dans laquelle j'ai grandi qu'on appelle l'écologie de l'enfance est possible à chacun. » ~André Stern

 

Lire la suite

Les Vendredis Intellos parlent de ' Semeurs d'enthousiasme '

Lire la suite

Interview d'André Stern avec Beatriz Martinez               Entrevista a André Stern, autor del libro "Yo Nunca fui a la escuela"

« L'enfant est optimisé pour aller dans le vaste monde. C'est son désir le plus cher, d'aller à la rencontre des autres vivants. (Autrefois, j'aurais dit les autres humains, maintenant, je sais que c'est les autres vivants.) Il va à la rencontre des autres à cœur et à bras ouverts. Sans tenir compte ni de la couleur de peau, ni de la religion, ni de l'âge.

Et ça, c'est la socialisation grandeur nature ! » ~ André Stern

 

Lire la suite

Interview d'André Stern sur Soleil-levant

Que se passe-t-il lorsque la spontanéité d’un enfant n’est jamais entravée par la scolarisation ou un quelconque enseignement ? Un miracle à la portée de tous.

Rencontre avec André Stern, qui bouleverse nos croyances en matière d’éducation.

 

Lire la suite

Communiqué après congrès

écologie de l'enfance

Congrès international

Montréal, du 3 au 5 octobre 2014

une nouvelle attitude face à l'enfant

avant, accouchement, allaitement, attachement, apprentissage, autonomie, après


COMMUNIQUÉ                                                                                                       Pour diffusion immédiate


L'ENTHOUSIASME DU PREMIER CONGRÈS INTERNATIONAL ÉCOLOGIE DE L'ENFANCE!


Québec, 28 octobre 2014 – Vécue dans l'enthousiasme et dans la joie d'être ensemble pour l'Enfant, la première édition du congrès international écologie de l'enfance a touché les participants autant que les intervenants. Durant toute une fin de semaine, des conférences offertes en plénières ont permis de suivre le fil de la vie humaine au regard d'une nouvelle attitude face à l'enfant.


Lire la suite

Entrevue avec Édith Chabot sur Parentzie

« Tant de choses me sont revenues en mémoire et je n'ai plus eu qu'un souhait, celui que tous les enfants puissent y avoir accès, à cette enfance souriante. Alors, je suis rentrée et j'ai cliqué 'send'. »

 

La fin du semaine du 3 au 5 octobre se tiendra à Montréal le premier congrès international de l’Écologie de l’enfance. Édith Chabot nous parle de ce congrès prochain, ainsi que de ce qui l’a amené à organiser un tel évènement.

 

Lire la suite

Les Mamans Zen parlent du congrès Écologie de l'enfance

S’il était possible de vivre la maternité et la paternité autrement?

Lire la suite

Isabelle Maréchal (98,5 fm) parle unschooling avec nos conférenciers

De plus en plus de parents tournent le dos à l'école pour éduquer leur enfant, est-ce une bonne idée?

Lire la suite

Et il n'est jamais allé à l'école, par France Paradis

Nous sommes en 2014 et tous les enfants du Québec rentraient à l’école cette semaine.

Tous ? Non ! Un petit groupe d’irréductibles résiste encore et toujours à l’envahisseur.

 

André Stern n’a jamais mis les pieds dans une école. Sa sœur non plus.

 

Lire la suite